Préface du catalogue de l’exposition 2011


La peinture abstraite lyrique de Dagmar Bergmann : 
Catalogue de l’exposition 2011

Fragments du Paradis

"Le paradis n’est pas sur la terre, mais il y en a des morceaux. Il y a sur la terre un paradis brisé." (Jules Renard, Journal)

Ces fragments de paradis, on peut essayer de les assembler, de les recoller. J’ai préféré les laisser libres de s’attirer, de s’oublier, de s’envoler, au gré du "Jeu de l’Amour et du Hasard". Ils sont rêves d’oiseau, dans un monde ouvert où les ailes sont encore nécessaires.

Célébrant ma dixième année d’exposition au Fondo Internacional de Pintura, je vous invite à partager les secrets de ces "Fragments du Paradis" ("Fata Morgana", "Ode au Rossignol", "Retour aux Sources"), tour à tour sereins ("Charme", "Sentiments"), turbulents ("La Nuit remue", "Terre de Feu"), graves ("Kindertotenlieder") ou joyeux ("Ivresse"), toujours empreints de tendresse ("Tendre est la Nuit", "Jardin d’Enfance", "Baisers Papillon").

© Dagmar Bergmann, juin 2011

Galerie   Catalogues Précédent    Suivant